Commentaires pour Nouvelles-hybrides http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress Le site de la revue Nouvelles-hybrides et des éditions du Céphalophore entêté Tue, 26 Apr 2016 16:48:23 +0000 hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.4.10 Commentaires sur nénufars trop nus par et.c http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10570&cpage=1#comment-44151 Tue, 26 Apr 2016 16:48:23 +0000 http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10570#comment-44151 comme je l’expliquais déjà à Patrick Bléron,
il ne s’agit pas d’une discussion de la réforme
(partiellement simplificatrice, donc inutilement complexifiante),
mais d’une rêverie poético-humoristique – et démocratique –
sur le principe d’une phonétisation de l’ortographe

kordialeman

PS : ce texte est écrit en ancienne orthographe, l’avez-vous remarqué ? Un seul mot a changé !

]]>
Commentaires sur nénufars trop nus par Henry Landroit http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10570&cpage=1#comment-44150 Tue, 26 Apr 2016 16:29:23 +0000 http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10570#comment-44150 Bonjour,

Je suis assez effaré de constater l’amalgame qui est fait dans ce texte et ses commentaires (à l’exception d’un ou deux) entre la réforme proposée en 1990 et une orthographe phonétique.
Il faut s’être vraiment très, très peu informé du contenu des propositions de la nouvelle orthographe pour en arriver là.
L’intervention de Patrick Bléron, du 15 février 2016 fait le point et corrige certaines des énormités émises par les commentateurs.
De grâce, renseignez-vous avant de dégainer (sur http://www.orthographe-recommandee.info).

PS : ce texte est écrit en nouvelle orthographe, l’avez-vous remarqué ? Un seul mot a changé !

]]>
Commentaires sur Pervers nazissiques (ou sadiques idéalistes) par et.c http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10822&cpage=1#comment-43708 Thu, 14 Apr 2016 13:03:49 +0000 http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10822#comment-43708 Je trouve dans L’humanité perdue, d’Alain Finkielkraut, ceci,
qui va il me semble dans le même sens que mon article :

« La violence nazie doit être accomplie non par goût mais par devoir,
non par sadisme mais par vertu,
non par plaisir mais par méthode,
non dans le déchaînement des pulsions sauvages et l’abandon des scrupules,
mais au nom de scrupules antérieurs,
avec une compétence de professionnel
et le souci de l’oeuvre à exécuter. »

]]>
Commentaires sur Raymond Queneau en Prince de l’Avatar par et.c http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10758&cpage=1#comment-42636 Thu, 17 Mar 2016 11:44:33 +0000 http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10758#comment-42636 Breton était teamiste, tendance hop,
Queneau défêtiste

]]>
Commentaires sur Raymond Queneau en Prince de l’Avatar par Bruno Duval http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10758&cpage=1#comment-42635 Thu, 17 Mar 2016 11:38:15 +0000 http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10758#comment-42635 ÊTRE ÉTEND oui, mais NONÊT’ RÉTRÉCIT, ce qui fait désirer les extensions de l’ÊTRE, dont les rêves et les illusions sont les premières manifestations …

…du RÉCIT ÉCRIT

Et merci de m’avoir donné envie de relire Les fleurs bleues !
(où les Normands toujours buvent du calva)

J’en avais fait “l’analyse” en première année de fac à JEUNE EVE,
il y aura bientôt cinquante ans de cela.
Heureusement pour toi, je n’ai pas conservé le papier,
mais “je me souviens” que le prof Jean Rousset,
“inventeur du baroque intemporel”,
m’avait dit qu’au jeux de mots de l’auteur,
ça ne valait pas la peine d’en ajouter “d’autres, qui ne les valaient pas”.
SI DRÔLE, HEIN!

Par ailleurs, si c’est bel et bien Queneau qui, sous couvert de “pataphysique”,
m’a appris la Méthode du discours pansémiotique,
je le trouve quand même un peu défaitiste, tendance ÊTRE ETEND,
par rapport à son ex-beauf triomphaliste (pour la galerie).

B.

]]>
Commentaires sur Raymond Queneau en Prince de l’Avatar par et.c http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10758&cpage=1#comment-42634 Thu, 17 Mar 2016 11:35:10 +0000 http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10758#comment-42634 Moi pas,
je devais être dans la lunne quand on m’en a parlé

et je ne suis pas sûr que les frères Earp et Doc Holliday
en aient eu connaissance
(ils lisaient peu,
peut-être même prou,
et il n’y avait pas de librairie à Tumbstone)

]]>
Commentaires sur Raymond Queneau en Prince de l’Avatar par Bruno Duval http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10758&cpage=1#comment-42633 Thu, 17 Mar 2016 11:25:58 +0000 http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10758#comment-42633 OK CAROLL !

B.

PS: Mais qui a lu DUNNE?

]]>
Commentaires sur Raymond Queneau en Prince de l’Avatar par et.c http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10758&cpage=1#comment-42632 Wed, 16 Mar 2016 18:27:58 +0000 http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10758#comment-42632 48 – 0,5

Avantage à l’équipe Carroll-Queneau

Balle d’allumette

]]>
Commentaires sur Raymond Queneau en Prince de l’Avatar par Bruno Duval http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10758&cpage=1#comment-42631 Wed, 16 Mar 2016 18:23:35 +0000 http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10758#comment-42631 la « théorie » du rêve implicite dans Les fleurs bleues est plutôt celle de Lewis Carroll dans Sylvie et Bruno, non ?

Ma cousine Sylvie doit passer ce week-end à Vannaire. Je lui demanderai son avis.

De toutes façons, la “théorie” de Carroll
ne prétend pas être plus scientifique que celle de Nerval.

Celle de DUNNE(R), si.

B.

]]>
Commentaires sur Raymond Queneau en Prince de l’Avatar par et.c http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10758&cpage=1#comment-42629 Wed, 16 Mar 2016 14:52:36 +0000 http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10758#comment-42629 la « théorie » du rêve implicite dans Les fleurs bleues est plutôt celle de Lewis Carroll dans Sylvie et Bruno, non ?
et, plus lointainement, celle de Shakespeare (Life is nothing but a dream …)

mais tu as sans doute raison de penser que l’interpénétration du rêve et de la réalité est le motif essentiel de son oeuvre

ÊTRE ÉTEND oui, mais NONÊT’ RÉTRÉCIT, ce qui fait désirer les extensions de l’ÊTRE, dont les rêves et les illusions sont les premières manifestations …

Et merci de m’avoir donné envie de relire Les fleurs bleues !
(où les Normands toujours buvent du calva)

]]>