Nouvelles-hybrides

Le site de la revue Nouvelles-hybrides et des éditions du Céphalophore entêté

Le prix de la Berlu pour les voeux les plus épastrouillants,

Par • 12 Fév, 2016 • Catégorie: Actualités

décerné chaque année – depuis le 5 février 2012, et à l’exception de 2014 et 2015 – par un jury international composé d’Hannibal Leichtpflucht, Hermann Krankwein, David Holzmann, Evin Nore, Ladislav Hapr, Adman Adam, Odile Krok, Etienne Garsel, André Morcol, Virel Temrons, Eddy Thorial, Emmanuelle Elleuname, et.c., Esteban Hornwine, Nicéphore Iniepce, le professeur Ding, Hurli Baba, Bob Lusim, et quelques autres qu’il n’est plus nécessaire de nommer, a été attribué* cette année à

l’internaute anonyme qui n’a pas hésité à accumuler deux mille chaises !

(http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10325), apeuprex aequo avec Joël Henry, qui a envoyé tout simplement un plein camion d’imaginations (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10421), Jean-Claude Loubières, pour ses Meilleurs voeufs (bleu noir blanc) (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10414), Jean Arrouye, pour le rajeunissement et la féminisation dHeur & K ! (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10411), la Galerie Jaroslav Krbušek, pour du Décoratif menaçant (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10408), Jacques Demarcq Car P. dit M (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10405), Gabriela Albrecht Žiaková, qui a réussi à trouver combien font Trois fois trois (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10402), la Galerie Ernest Zmetak pour son hommage à un Hommage au nu descendant un escalier (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10399 ), Fuzo Kyselica, qui nous fait voir un Ciel sans artifice (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10396), François Béguin, qui se demande Qui se souvient ? (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10393) et Quelle heure est-il ? (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10390), Francis Cransac, qui nous souhaite Bonne lune dans une ville de rêve (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10387 ), Elias Fares, qui nous rappelle que derrière l’horizon … (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10381), Dorota Sadovska, qui annonce peut-être Une année sans queue ni tête ? (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10378), Denis Parmain pour des voeux à Ne pas regarder de trop près (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10375), Dominika Pašteková, qui pense qu’à Chacun son vaisseau spatial (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10369), Dominique Lonchampt, qui nous rappelle que Qui veut voyager loin ménage sa tortue (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10366), Daniel Daligand, plus ou moins renaissant mickeyartiste et zorroïste (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10358, http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10362 et http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10372), Christophe Hubert, pour qui Ce n’est qu’un début … (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10355), Christian Xatrec qui prône le Respect for the zebra (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10352), Charlotte Herben qui nous révèle L’origine du mot « machicoulis », sans doute (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10349), le Centre tchèque, qui s’est opportunément rappelé que les tomates étaient les Tchèques fruits du Paradis (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10346), Bruno Sépulchre, qui nous invite à voir de haut Avant le calme après (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10342), Daniel Bambagioni, qui n’hésite pas à se mettre Du bleu plein les mains (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10339), Bruno Duval, qui nous annonce une année à seizir ! (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10332), feu le bi-mensuel tchèque Atelier, qui nous explique que Art is for everybody (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10328), Alain Hélissen, qui nous délivre un Bon bon pour une bonne et heureuse année 2016 (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10321), Philippe Demontaut qui nous trahit que Comme elle y mettait ses formes, 2015 a reçu l’extrême onction néo-hybridique (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10465), the Laucou family, qui nous souhaite que 2016 soit une fenêtre ouverte sur le calme et la sérénité (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10629), Jeremy & Jessica Davis, qui nous envoient, porte-bonheur exotiques, des images de Mala, Numbat et Bridled Nail Wallaby (http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10667)

  °

apeuprex aequo également avec ceux qui prophétisent : que, par exemple, charognes et charognards seront aussi sur Internet (Yvan Bernaer ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10617), les vestiges de l’Écosse légendaire resteront ce qu’ils sont (Rosemary Park ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10614), onon sese sousou vienvien dradra dede dada !! (Rémy Pénard ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10608), on verra des cartes postales un peu en couleurs (Otis Laubert ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10604); certaines choses ne changeront pas (Linda Herbertson ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10601), les cardiologues auront bon cœur (Dr Laco Šabo ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10598), les nouvelles pyramides resteront à l’état d’ébauche (Ivan Kafka ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10595), on entendra les échos lointains d’un dialogue entre des presses d’antan (Edmond Thomas ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10589), un bébé vite deviendra très grand (Georges Coppel ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10586), on verra l’ordre naître du chaos, comme ça (Daniel Fischer; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10583), le démon du Carpe Diem continuera de hanter les femmes (et les autres) (Colette Deblé ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10578), les petits zoizeaux formeront de longues caravanes (les chamirondelles réunies ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10575), c’est nous, les nouveaux artisans (Alain&Wasthie Comte ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10572), Janus pèsera le bon et le mauvais côté d’être élu patron des bi-polaires (Véronique Galliot-Rateau ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10561), un Titien vaudra mieux que deux Tulaura (Tina Jonquet ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10558), le soleil état toujours aussi infatigable, la nuit et les nuages seront toujours aussi bienvenus (Roman Kameš; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10555), les vélos voleront (Rachel Sampson ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10552), En 2016, les vaches ne se poseront même plus la question (Richard & Isabelle Bernaer ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10549), des soldats risqueront leur vie pour nous, et nous leur en seront reconnaissants (Patrick Dreier ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10544), ça fera Pom Pom Pom, façon Beethoven, ou Poum Poum Poum, façon républicains espagnols (Michel Baggi ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10541), La poésie passée du passé illuminera doucement le présent (Marie-Christine Chicky ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10538); Les anges reprendront du service (Klára Bočkayová ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10529), On retrouvera l’horizon des événements (Jacqueline Desarmenien ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10526), Des hommes de paix continueront d’exploser d’idées, joyeusement (Jean-Marc Scanreigh ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10523), en 2016, ce sera du propre (Greenpeace ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10520), Les paysans entreront au Musée Grévin (Éditions du Sandre ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10507), On regrettera l’époque où la nostalgie était encore ce qu’elle était (Dušan & Mona Hanak ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10504), les coeurs seront de tout(es) co(ul)eur(s) (Dušan & Beata Nagel ;http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10501), Les écorchés réserveront bien des surprises (Claude Ballaré ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10498), un mathématicien comprendra que 2+0+1+6 = neuf (Patrice Hamel ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10495), La colombe de la paix sera verte (Zuzana Bojnanska ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10492), Les enfants dessineront des enfants (un peu poulets, quelquefois) (Zuzana Homolova ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10489), on trouvera J dans l’2, O dans l’0, I dans l’1 et E dans l’6 ! (Vincent & Monique Rodary ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10483), on se demandera si le mieux du meilleur est le meilleur du mieux (Samira Mourah ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10474), Le passé sera interdit de présent (Rémy Leboissetier ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10471), y aura de l’envol dans l’air (Loan et Rémi Boinot ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10468), On sera fier d’être français (Pascal Chateau ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10459), On redécouvrira l’écriture (Nancy Sulmont ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10456), les plaisirs simples seront au rendez-vous (Nadia Pasquer ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10453), George Sand aura l’air un peu triste, mais y aura de l’art, donc de la joie (Musées de La Châtre ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10450), Les poissons réapprendront à nager (Xenia Hoffmeister ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10447), on verra tourbillonner des mosaïques vertigineuses (Milan Sokol ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10444), Les beautés de la pollution s’évanouiront (Martin Marenčin ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10438), des fusélicoptères traverseront le feu (Galerie lara Vincy ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10431), les chenilles se métamorphoseront en papillons (Julien Blaine ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10424), en attendant la peinture comestible, la bouffe sera picturale (Eva & Igor Minárik ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10623 )

°

apeuprex aequo enfin avec ceux qui parlent le langage des ombres : Marian Mudroch (Les ombres bleues iront ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10535), et.c (les ombres donneront l’heure ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10513), Martine Balata (Les ombres ne se rejoindront qu’à l’infini ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10441), Philippe Vacher (Année de ballets d’ombres ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10462), Lou Dubois (Les yeux gris grisés vivront dans l’ombre des verres ;http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10532), Éric Lamouroux (Entre le noir et le blanc, il y aura d’innombrables nuances de gris ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10510), François Bouillon (Le ciel nous tire la langue et nous on rit jaune, mais ;http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10517), Václav Jamek (il y aura des martiens nouveaux et à l’ancienne ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10486), Tristan Bastit (Les patectoplasmes fleuriront ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10480), Katarina Sokolova (Les baleines bleues mangeront des nuages blancs ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10427), Martin Kolar (il y aura des chiens de traîneau bien cachés dans les sols ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10435), Sylvaine Viel Notte (Des lumières inconnues ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10477) ou, last but not least, Marian Meško (La magie du hasard ; http://nouvelles-hybrides.fr/wordpress/?p=10626 )

 

* l’obtention du prix  autorise à se faire payer un verre

(accompagné de son contenu)

par les membres du jury,

lorsque par hasard

– éventuellement simulé –

on les rencontre

(et les reconnaît)

 

 

 

Marqué comme:

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

2 Réponses »

  1. Good Luck to the judges! What a task!

  2. D’autant plus, chère Jessica, que ce sont des amis,
    et que les membres du jury,
    ont tenu à faire plaisir à tous,
    ou, au moins, à ne fâcher personne

    yours sincerely

    a humble member of the great jury

Laisser un Commentaire