Nouvelles-hybrides

Le site de la revue Nouvelles-hybrides et des éditions du Céphalophore entêté

Archives de la Catégorie ‘Hermann Krankwein : Le coin de l'(h)amateur d'(h)art’

Céki Seguí ?

Par • 9 Mar, 2016 • Catégorie: Hermann Krankwein : Le coin de l'(h)amateur d'(h)art

Familia de Felicitas, 1961 Huile sur photographie contrecollée sur bois – 106,5.160 cm – Historieta, série Pequeña historia, 1963-1964 Lithographie sur papier Arches – 50,2 . 60 cm – Atelier Jean Pons, Paris – Las escondidas, série « Los Misteriosos » III, 1966 Lithographie en couleurs – 20 . 15,5 cm – Atelier Clot, Bramsen & Georges, […]



Alphonse Allais disciple de Kazimir Malévitch

Par • 28 Nov, 2015 • Catégorie: Hermann Krankwein : Le coin de l'(h)amateur d'(h)art

Un ami me signale que, sous le titre pas sablement anachronique et pas trop légèrement racoleur Une blague raciste sous un monochrome de Malevitch ?, Télérama s’est fait l’écho d’un texte publié sur internet par un certain Romain Capelle, qui a résumé des articles de The Guardian et de Hopes&Fears « Le créateur du mouvement artistique […]



Le deuxième cercle rouge

Par • 24 Nov, 2015 • Catégorie: ciné mama

Un fouineur d’archives, François Santi – qui, pour des raisons obscures, ne tient pas à ce que son nom soit communiqué – a trouvé l’esquisse du scénario d’une autre version du Cercle rouge, à notre humble avis beaucoup plus intéressante que celle qui a été tournée (en particulier pour sa dimension de western et de […]



Stephen Herbert Adow : ombres & Co

Par • 18 Nov, 2015 • Catégorie: Hermann Krankwein : Le coin de l'(h)amateur d'(h)art


Raidis mèdes horlaloa (loa)

Par • 3 Août, 2015 • Catégorie: Bureau des Objets Introuvables, Hermann Krankwein : Le coin de l'(h)amateur d'(h)art

[En cherchant où caser un résumé bruitiste de L’affaire du collier, dans laquelle  une fois de plus Blake et Mortimer déjouent une outrecuidemment abracadabrantesque machination d’Olrik, je retrouve un livre inachevé sur les readymades loin au-delà des limites de l’art, poétiquement promus « raidis mèdes ». J’ai dû écrire les quelques réflexions plus ou moins énigmatiques dont […]



La futuriste nostalgique et le faussaire platonicien

Par • 17 Mai, 2015 • Catégorie: Hermann Krankwein : Le coin de l'(h)amateur d'(h)art

Klára Bočkayová montrant un frottage des années 70   Klára Bočkayová : frottage dynamisé des années 90   Milan Bočkay tel qu'en lui-même   Milan Bočkay : dessin du début des années 80   Milan Bočkay : dessin aux crayons de couleurs années 2010     Une futuriste nostalgique ? Un faussaire platonicien ?   C'est en […]



Merveilles du collage sans colle (et sans ordinateur)

Par • 10 Avr, 2015 • Catégorie: Hermann Krankwein : Le coin de l'(h)amateur d'(h)art

  Voici comme j'annonçais la projection du film d'Alain & Wasthie Comte sur Igor Minarik et Eva Minarikova, et la conférence sub-séquente :  Peut-on réinventer le collage en se passant de colle ?   Les drogués du copié-collé que vous êtes ont certainement quelques «bien sûr» dans leur rubrique «réponse immédiate», et – pour une […]



De la brocante considérée comme un nouvel bel art

Par • 14 Mar, 2015 • Catégorie: Hermann Krankwein : Le coin de l'(h)amateur d'(h)art

Otis en diable-génie rentrant dans sa boîte (fin années 60) (couverture de la monographie que lui a consacrée Jana Geržová en 2001)   Otis Laubert : Bonjour, Monsieur Duchampagne ! idée 1993, réalisation 2008 – 30.190.80 cm – photo Jozef Cesla   Hier, à l'auditorium de la médiathèque de Châteauroux, j'ai commenté un peu le […]



Pour une koonserie …

Par • 14 Déc, 2014 • Catégorie: Hermann Krankwein : Le coin de l'(h)amateur d'(h)art

"Pour une sonnerie, c'est une belle sonnerie"        Bobby Lapointe : Ta Katie t'a quitté     Une fois de plus *, nous avons une bonne raison d'être fiers du Centre Pompidou, qui ne ménage jamais ses efforts pour élever notre niveau de conscience et de sensibilité artistique, donc notre humanité. La grande retrospective de […]



Tentative de sadisation artistique à Orsay : les oeuvres en grève du zèle

Par • 26 Nov, 2014 • Catégorie: Hermann Krankwein : Le coin de l'(h)amateur d'(h)art

   On connaissait le talent d'Annie le Brun pour la sadisation littéraire du public : faire passer un anti-poète absolu pour l'égal des poètes les plus grands, un anti-psychologue totalement dépourvu d'esprit scientifique pour un précurseur de la psychanalyse, un détourneur des doctrines matérialistes de son temps pour un penseur original, précurseur de l'athéisme moderne, un […]